Combien de temps dure le congé maternité ?

AccueilParentalitéCombien de temps dure le congé maternité ?

Lorsqu’on est dans la peau d’une nouvelle maman, un tas de questions viennent se poser. La plus fréquente, concerne les mamans bien insérées dans la vie active et qui est celle du congé maternité. Dans cet article, nous avons rassemblé les informations les plus importantes concernant le congé de maternité.

La durée du congé maternité

Sur la base du code du travail, le congé de maternité est censé durer 4 mois. Ce dernier comprend un congé prénatal d’un mois et demi avant le jour prévu pour l’accouchement ainsi que d’un congé après l’accouchement de deux mois et demi. Il est possible que la maman veuille écourter son congé pour continuer de travailler. Si tel est son choix, le congé postnatal aura d’autant plus de jours qui auront été enlevé du prénatal. Enfin, si la maman ne veut pas prendre de congé maternité elle sera quand même obligée de s’arrêter pendant 8 semaines soit 6 semaines après son accouchement.

  • Le congé maternité : si la maman a des jumeaux ;
  • Le congé maternité en cas de triplés ou plus ;
  • Le congé maternité dans le cas où la maman a déjà des enfants.

Le congé maternité : si la maman a des jumeaux

Concernant les mamans qui attendent des jumeaux, le congé maternité, est plus long que celui des mamans qui attendent un seul enfant. Ce dernier dure 34 semaines. Dans le cas des jumeaux le congé prénatal peut être pris 12 semaines avant le jour prévu pour l’accouchement. Le congé postnatal aura une durée totale de 22 semaines. Comme pour les congés de maternité classiques un congé prénatal retardé sera rattrapé d’autant de jours durant le congé postnatal.

Le congé maternité pour des triplés

Si la maman attend des triplés ou plus, son congé sera triplé et durera 46 semaines. Ce dernier comprendra un congé prénatal de 24 semaines le jour prévu pour l’accouchement, qui sera suivi d’une partie postnatale de 22 semaines.

Le congé maternité dans le cas où la maman a déjà des enfants

Lorsqu’il s’agit du 2 ème enfant de la maman en question cette dernière aura droit à la même durée que si c’était son premier. En revanche, s’il s’agit du troisième enfant, le congé de la maman va durer 26 semaines, comprenant un congé prénatal d’une durée de 8 semaines suivi d’un postnatal d’une durée de 18 semaines.

Les démarches à mettre en place pour obtenir un congé maternité

Afin que la maman puisse avoir accès à des indemnités journalières, elle devra signaler sa grossesse chez la Caisse Primaire d’Assurance Maladie (C.P.A.M) ainsi qu’à la Caisse d’Allocations Familiales et ce, avant que le 3ème mois de grossesse ne prenne fin. Pour ce faire, la maman devra envoyer un formulaire qui devra être fait par son médecin. Ensuite, la Caisse Primaire d’Assurance Maladie aura pour rôle de s’assurer d’indemniser la maman. Afin d’en bénéficier, la maman devra justifier de 10 mois d’immatriculation sociale tout en ayant un contrat de travail.

De plus, elle doit avoir fait un minimum de 150 heures de travail pendant les 3 mois avant l’arrêt ou bien avoir des cotisations valant 1015 fois le SMIC durant les 6 mois avant l’arrêt. La maman n’aura aucune formalités à mettre en place, c’est son employeur qui s’en chargera en envoyant une preuve de salaire à l’assurance maladie. La maman devra révéler sa grossesse à son employeur avant que son congé de maternité ne commence.

Montant de l’indemnité journalière dont peut bénéficier la maman

L’indemnité journalière dont pourra bénéficier la maman sera égale au salaire quotidien fixé à la base. Celle-ci sera calculée en faisant la moyenne des salaires de 3 mois avant le début du congé prénatal. S’il s’agit d’une activité qui est discontinue, l’indemnité en question va être calculée sur la base des 12 derniers mois. En 2018, le montant maximum de l’indemnité maternité journalière s’élevait à 85,99 €. Les indemnités seront versées à la maman après 14 jours pendant son congé, sans retard et ce, en ce qui concerne chaque jour de la semaine y compris les weekends.

Quelles sont les responsabilités des parents ?

Au-delà du droit pénal et du droit civil, la...

Comment se traduit concrètement la formation parentalité ?

La formation parentalité est une aide apportée aux parents...

Quelles sont les conditions d’obtention d’un congé parental ?

Beaucoup de jeunes parents se retrouvent devant la question...

Quels sont les symptômes d’une crise d’appendicite chez l’enfant?

L'appendicite est une inflammation très fréquente de l'appendice, qui...

Est-il toujours facile de protéger ses enfants ?

Avoir un enfant est toujours un bonheur pour les...

Comment peut-on gérer les relations de couple ?

On retrouve différents types de relations humaines : fraternelles,...

Voici comment élever un enfant heureux et équilibré !

Les enfants naissent heureux, mais il arrive qu'avec le...

Conseils utiles pour les apprentis parents

Un parent est en perpétuel apprentissage : pendant la...

Conseils clés à connaître avant de devenir parent

Devenir parent n'est pas quelque chose d'anodin ni à...

Conseils sur les relations parent-enfant

Dans la relation parent-enfant, il peut arriver que tout...

Les clés pour réussir la parentalité positive

La question qui vient à l’esprit en évoquant le...